Programmes européens
Connaissez-vous les appels à projets européens?

Projet HYPERDIAMOND

« The Diamond Revolution in Hyperpolarized MR Imaging – Novel Platform and Nanoparticle Targeted Probe »

Description:

L’imagerie non invasive de petits nombres de sondes moléculaires, pour aider à obtenir des images de cibles ou des parties particulières in vivo, subit actuellement une révolution technologique. Les percées récentes dans l’hyperpolarisation moléculaire ont montré une augmentation de plus de 10.000 fois de la sensibilité de l’imagerie par résonance magnétique classique (IRM), fournissant ainsi un aperçu sur des processus métaboliques non soupçonnés auparavant. Ceci présente un énorme potentiel socio-économique vis à vis des maladies concernées. Par exemple, l’imagerie clinique basée sur l’ hyperpolarisation des pyruvates a démontré son efficacité pour le diagnostic du cancer de la prostate chez des patients humains. Cependant, les méthodes d’hyperpolarisation dans l’état actuel sont coûteuses et lourdes, ce qui restreint l’accès à cette technologie, et nécessitent des processus d’hyperpolarisation de longue durée, de 60 à 90 minutes par dosage. Les sondes d’hyperpolarisation présentent une courte durée d’hyperpolarisation (1-5 minutes), ce qui limite l’utilisation de l’imagerie métabolique d’hyperpolarisation.
Une percée technologique quantique, utilisant les défauts « azote- lacune » (centres NV) dans les diamants, est en train de révolutionner le domaine de l’hyperpolarisation tant pour l’hyperpolariseur que pour les sondes. L’objectif principal de HYPERDIAMOND est le développement et la commercialisation de deux nouvelles technologies d’imagerie moléculaire basées sur les centres NV, pour le diagnostic sensible et pour le traitement qui va suivre :
L’ « hyperpolariseur Diamant  » offrira une solution efficace peu coûteuse avec un temps raisonnable d’hyperpolarisation qui s’adapte facilement sur l’IRM actuelle, hyperpolarise en 5 minutes, et améliore la viabilité clinique. La Sonde « Nano-diamant » (ND) ciblée présentera la première sonde IRM capable d’atteindre une sensibilité moléculaire comparable à la tomographie par émission de positons (PET) mais avec les systèmes d’IRM, présentant une durée extrêmement longue d’hyperpolarisation (~ 1 heure), et permettant une imagerie hyperpolarisée non-métabolique. HYPERDIAMOND va combler le fossé entre la technologie quantique et la nanotechnologie.

Laboratoire :

UMR 7347 Laboratoire Matériaux, composants et systèmes pour l’efficacité énergétique : du nano au macro (GREMAN)

Programme:

HORIZON 2020 – Défis sociétaux – Santé

Budget global / Subvention de la Commission Européenne :

4 866 050 €

Date :

48 mois à partir du 1er janvier 2016

Pour plus d’information :

- Lien vers la vidéo de la présentation du projet HYPERDIAMOND par Viatcheslav Agavonof lors des 10 ans de la Cellule Europe Recherche : cliquez ici.